Non nous ne sommes pas tous egaux

Non, nous ne sommes pas tous égaux face à la justice de vincent Foutrier

se retrouver en prison pour une faute que l'on a pas commise

Plus d'informations

Disponibilité : En stock, livraison en 72h

17,00€ TTC

État du produit : Neuf

Ce livre écrit en détention devait être une suite logique à mon premier ouvrage « témoignage » sur ma vie, celle d’un homme ordinaire impliqué dans une sinistre affaire qui me valut d’être condamné à trois ans de prison ferme et à deux années de prison avec sursis…
Aussi incroyable que cela puisse paraitre, je ne suis pas autorisé par la justice à publier mon premier livre, intitulé             « Pédophilie d’Etat » avant le 10 janvier 2018, conformément à l’Ordonnance du 16 janvier 2014 rendue par le Juge de l’application des peines, vu les réquisitions du Procureur de le République en date du 14 janvier 2014… Extrait : Monsieur Vincent Foutrier devra respecter les obligations suivantes : Article 132-45 16° du Code pénal – Interdiction de diffuser tout ouvrage ou œuvre audiovisuelle dont il serait l’auteur ou le coauteur et qui porterait, en tout ou partie, sur l’infraction commise, et s’abstenir de toute intervention publique relative à cette infraction.
Traduction : Si j’use de mon droit constitutionnel communément appelé « liberté d’expression », je risque purement et simplement de retourner en prison pour une durée maximale de 2 ans…